Du refus d'une étiquette...

Mon cheminement est celui de bien des personnes de ma génération : il commence par une quête d’identité. Alors lorsqu’on me dit « cette page c’est pour leur dire qui tu es », ça devient tout de suite complexe.

Issue de métissages multiples, ayant vécu dans beaucoup de pays et subi encore plus d’influences culturelles, je suis curieuse de nature et passionnée par la diversité. Heureusement ! Car je suis moi-même diverse sur bien des aspects.

Ne pas choisir un camp, ni me limiter à un seul plaisir fait fondamentalement partie de mon identité. Mes filles voudraient me forcer à les départager en me faisant choisir quel pays je préfère ou quel est le plus joli des dessins ? les deux mes puces, les deux ! D’ailleurs un ami (il se reconnaîtra) m’appelle la Suisse !

Mariée ou divorcée ? Les deux !

Plutôt traditionnelle ou moderne ? Les deux également !

Introvertie ou extravertie ? Ca dépend de mon humeur mais je sais faire les deux.

Maman poule ou maman active ? Devinez ? Ben les deux aussi !

Ou alors, lorsqu’on choisi enfin, qu’on se mouille pour un camp, il faut le faire à fond et fièrement !

Choco-obsédée jusqu’à ce que la mort nous sépare,

Meilleur sens de la désorientation du monde, autrement dit s’il y a une manière de se perdre quelque part, même sur une ligne droite, je serai probablement la seule à la trouver,

Féministe engagée jusqu’au bout des boucles (impossible de faire pousser des ongles je suis parfaitement incompétente pour cela),

Et championne du monde toutes catégories de l’autodérision.

La seconde instruction est « dis leur pourquoi tu as crée ce blog ». Je m’exécute.

J’ai longtemps cherché un endroit où la différence n’est pas indexée. Où elle serait valorisée dans ce qu’elle a de meilleur. Un endroit également où on traite des sujets qui me préoccupent ainsi que ma génération : quel tournant faire prendre à ma carrière ? quelle identité se constituer entre ce que la société approuve (appartement, mariage, boulot stable) et ce dont j’ai besoin (divorce, voyages, boulot épanouissant) ? comment aider un proche en dépression ? suis-je la seule à devoir affronter ces difficultés et si non comment ont fait les autres ? etc etc etc

J’ai cherché en vain et puis je me suis dit que j’allais créer cet espace moi même.

Il se situe entre le lifestyle, le témoignage, l’entraide, la réflexion et les voyages.

Bizarrement je n’arrive pas à y coller une seule étiquette… cela vous étonne ?